Quand "je" est un autre. À propos d'Une belle matinée de Marguerite Yourcenar.

DSpace/Manakin Repository